Err

Autisme - Asperger - TSA - Handicap
Autisme : méthode, jeux, matériel, livres...
Rechercher Votre Panier   Retour

Mets-toi à ma place

(Code: MA20845)
29,90 €
  1.  #DESCRIPTION#

    Jeu de développement des compétences sociales. Ce jeu permet d'atteindre divers objectifs : Encourager le développement des compétences sociales (empathie, identification des émotions...), développer l'attention et l'écoute active, apprendre qu'une même situation peut provoquer des émotions différentes, encourager la communication et le respect des opinions des autres.
    Présentoir de 10 situations (faisant intervenir 2 ou 3 personnages exprimant différentes émotions), 15 différents personnages et 10 émotions (joie, curiosité, admiration, sécurité, tristesse, colère, dégoût, peur, surprise)
  2.  #CARACTÉRISTIQUES#
    Dimensions du support : 31 X 15,3cm
  3.  #UTILISATION & VIDÉO#
    Différentes activités de jeu sont possibles en fonction du niveau cognitif de la personne.
    1 Le thérapeute choisit la situation et le personnage, décrit (verbalement ou non) pour s'assurer que la personne a comprit la scène et quel personnage est sélectionné. Puis on demande à la personne d'identifier l'émotion ressentie par le personnage. On peut pour commencer choisir aussi l'émotion et simplement la nommer (si la personne ne réussit pas à trouver elle-même l'émotion).
    2 Faire deviner dans une situation quel est le personnage qui ressent une émotion choisie par le thérapeute.
    3 On choisit un personnage et une situation dans laquelle il apparaît. La personne doit identifier l'émotion ressentie par ce personnage. On peut faire plusieurs scènes avec un même personnage pour identifier une à une plusieurs émotions.
    4 Une situation est sélectionnée et l'enfant est invité à décrire la scène. Ensuite il doit chercher l'un des personnages qui apparaît et choisir l'émotion que ressent ce personnage. On peut lui demander d'argumenter sa décision (posture du corps, expression faciale, déroulement de la scène...). On peut, pour augmenter la difficulté, intégrer de plus en plus de participation (l'enfant peut choisir la situation, le personnage...), démarrer une réflexion sur les émotions ressenties par les différents personnages mais aussi par la personne elle-même. Cela peut par exemple permettre de revenir sur une situation problématique ou un incident pour tenter d'identifier la fonction et les antécédents dans le but de corriger un comportements.
  4. #AVIS#